Talents-Coach

lundi, 13 août 2012 10:43

« Le supplice du supermarché »

Écrit par 
 

Je suis aujourd’hui à mon 6ème jour de jeûne. J’ai prévu de jeûner une semaine. Je voulais vous narrer mes 3 – 4 et 5ème jours de jeûne. Le 3ème jour, j’ai débuté ma journée sereinement même si la faim était toujours présente. Pour éviter d’y penser je m’étais fixé différents objectifs comme par exemple arroser le jardin ou j’ai d’ailleurs eu la jolie surprise de découvrir cachés sous les feuilles d’une citrouille 2 petits levreaux. L’après midi, j’avais organisé une séance de cinéma avec mon fils puis il était prévu que l’on rejoigne sa grand-mère qui normalement aurait dû finir ses courses à l’heure du rendez-vous. C’est là que tout à débuté...

 

supermarcheElle n’avait pas terminé ses courses et j’ai dû la rejoindre au supermarché dans le temple de l’alimentation ! Vous imaginez ! Au départ je pensais qu’elle aurait fini rapidement et que je la trouverais aux caisses mais non ! J’ai dû aller à sa recherche en passant par les rayons charcuteries, fromages…pour moi tout n’était qu’appel à la tentation. Tout me semblait délicieux et j’avais des envies plein la tête et le ventre ! Le bouquet fut quand mon fils prit son goûter devant moi avec ces belles petites brioches aux pépites de chocolat. D’habitude je ne suis pas attirée par ce genre de goûter mais là je salivais rien qu’à la pensée de savourer une brioche que j’imaginais toute moelleuse et délicieusement chocolatée. Bref je suis sortie de ce supermarché épuisée mais tout de même je dois le dire sans avoir failli!

Cependant dans l’heure qui a suivi je n’étais pas bien du tout. J’étais d’une humeur massacrante avec aussi une envie de pleurer et physiquement ça n'allait pas du tout. J’étais tout simplement en crise. Je pense que c’était la fameuse crise d’acidose… qui arrive à priori au 3eme jour. 

Une fois rentrée à la maison je me suis enfin apaisée en évitant de très loin le repas que ma famille dégustait à l’occasion de la célébration d’un anniversaire. Une côté de bœuf cuite aux sarments de vigne et frites maison ! Jeûner demande parfois de se retirer de la vie sociale et des festivités. C’est un renoncement aux plaisirs de la bouche qui vous fait grandir intérieurement.

Au réveil du 4ème jour de jeûne, je me sentais moins dans la faim qui tenaille. J’ai d’ailleurs pu préparer une crêpe à mon fils, c’est pour dire ! La seule chose qui me pesait et je choisi mes mots, c’est l’impression d’avoir une enclume d’une tonne sur mes reins. La détoxification est en cours et j’avoue que je la sens passer ! Au fait, j’ai déjà perdu 4 kilos en trois jours c’est plutôt bien même si j’avoue que ce n’était pas le 1er objectif. A ce rythme là je ne voudrais pas n’avoir plus que la peau et les os. Mon naturopathe m’a rassurée en me disant que passé un temps, le poids se stabilise et on ne perd plus.

Au 5ème jour, j’ai cuisiné le repas de mon fils et même si les saucisses grillées semblaient plus qu’appétissantes, ma faim ne se faisait plus sentir. Quel changement si je compare avec les 3 premiers jours ! En revanche, j’ai toujours mal aux reins et compte tenu des mes sensations de tiraillement je peux affirmer  qu’ils travaillent d’arrache pied ! Je prends patience et je me dis que mon corps est en train de se nettoyer. La perception du temps et des choses ne sont plus exactement les mêmes. Je me sens mieux habiter mon corps. La dimension spirituelle et le retour vers soi sont très enrichissants. C’est un face à face avec soi-même et comme je le mentionnais dans mon premier article c’est un des buts que je me suis fixée pour ce jeûne. 

Stéphanie Vigne

Lire aussi

1er article : Le jeûne pour booster son physique et son mental ?

 http://www.talents-coach.com/motivation/le-jeune-pour-booster-son-physique-et-son-mental.html

2ème article : Quand la faim tenaille le ventre ou le « péché » du carré de chocolat

 http://www.talents-coach.com/motivation/quand-la-faim-tenaille-le-ventre-ou-le-peche-du-carre-de-chocolat.html

 

Abonnez-vous au Blog par email
  1. Invalid Input
  2. {je-declare-avoir-lu-et-accepte-le-traitement-des-donnees-personnelles-5}
 
et recevez gratuitement un EBOOK
© Copyright - Tous droits réservés - Toute reproduction interdite
Lu 9866 fois Dernière modification le mardi, 23 juillet 2013 10:16
Stéphanie Vigne

Après un parcours professionnel dans le domaine culturel et international, Stéphanie est devenue un agent de transformation au service des personnes et des entreprises qui souhaitent booster leurs activités professionnelles en misant sur l’optimisation du potentiel humain.

Presentation Publique - Formation NS MÉTA-PNL & MARKETING blog

 

Dates Informations

S’inscrire

Paris Samedi 25 Octobre

La presentation est gratuite mais il faut s'inscrire

S’inscrire